Activités récentes

Fermer Voyages

Fermer sorties

Fermer conférences

Association

Fermer Liste des activités

Fermer calendrier

Fermer Activités:

Fermer Sorties / Voyages

Fermer Adhésions.

Résumé de cours
Chansons démodées
Webmestre - Infos
Voyages - Paris Orsay

Pour les autres photos cliquer sur "Photos" et sélectionnez la série correspondante.

 

MUSEE D'ORSAY : "L'IMPRESSIONNISME ET LA MODE"

Mercredi 5 décembre 2012

img1

Après un petit déjeuner copieux, nous partons vers 9 heures pour nous rendre au Musée d'Orsay. Nous profitons au passage des décorations parisiennes. La période des fêtes de fin d'année est propice à l'enchantement. Paris est vraiment une belle ville.

A 9 heures 55, nous nous présentons, comme prévu, au musée d'Orsay où on nous attend pour une visite guidée d'environ 1h30.

Munis d'écouteurs permettant de mieux entendre notre guide même lorsqu'elle se trouve éloignée de nous, nous commençons la visite.

 

Soucieux de rendre compte de la vie contemporaine, l'impressionnisme a privilégié la représentation de la figure humaine dans son milieu quotidien et saisi l'homme "moderne" dans ses activités habituelles, à la ville, à la maison comme à la campagne.

Bien qu'ils ne s'attachent pas à la représentation scrupuleuse de la physionomie, du costume et de l'habit, les impressionnistes n'en rendent pas moins compte des modes et des attitudes de leur temps. Ils y parviennent par leur volonté de considérer le portrait comme l'instantané d'un homme dans son cadre familier, par leur capacité à renouveler la scène de genre et surtout par leur attention à la "métamorphose journalière des choses extérieures" pour reprendre l'expression de Baudelaire.

De leurs positions esthétiques, la réalité de l'homme des années 1860-1880 et de son habit subit une incontestable transfiguration.

C'est ce que nous découvrons au cours de cette matinée.

Hommes et femmes désireux de suivre la mode peuvent consulter les nombreux journaux spécialisés qui diffusent et commentent les créations des maisons de couture, des modistes, des tailleurs, mais aussi des magasins tels que le Louvre, le Bon marché etc.....

Les grands magasins à rayons diversifiés proposent, en effet, non seulement les éléments utiles à l'élaboration de toilettes élégantes, mais aussi des robes toutes faites de grande qualité et des chapeaux dont le style cherche à rivaliser avec celui des meilleurs faiseurs de Paris.

Ces derniers prennent le titre de "couturiers. Sur le modèle de la maison Worth, créée en 1858 et de renom international, les maisons de haute couture prolifèrent en cours des années 1875-1885.

 

Les robes sur crinoline sont considérées comme l'expression parfaite de la mode sous le Second Empire. Le marché des jupons d'acier connaît alors un spectaculaire développement et suscite un nombre important de brevets. Le corsage et la jupe qui composent ces robes rondes sont la plupart du temps taillés séparément. La crinoline est perçue plus tard comme incommode et les femmes lui préfèrent les robes à queue et les robes courtes et retroussées qui annoncent les poufs et les polonaises. Après avoir été noyée dans une masse d'étoffe encombrante, la femme est désormais revêtue d'un arrangement complexe de volants, drapés et panneaux d'étoffe mêlant dentelle, velours, peluche, passementerie, le buste demeurant étroitement serré dans un corsage baleiné. Cette silhouette allongée atteint son apogée dans les années 1876-1878.

La tenue vestimentaire de la femme demeurant chez elle varie au fil de la journée. Au déshabillé - allant du simple peignoir à la "matinée" qui nécessite le port du corset- et à la robe du matin succède une toilette d'après-midi plus élégante. Pour le soir, il existe toute une gamme de toilettes selon les circonstances et l'âge de la femme. Une robe de grand dîner est différente d'une robe de bal et une toilette de première à l'Opéra ne ressemble pas à celle portée aux représentations théâtrales de fin d'après-midi, auxquelles la femme assiste vêtue d'un ensemble de ville et coiffée d'un chapeau.

Les robes de dîner et de théâtre sont habituellement peu décolletées et ne découvrent pas les épaules demeurant cachées sus des manches trois-quarts, richement ornées.

 

Les choix vestimentaires masculins se trouvent singulièrement limités au cours de la seconde moitié du XIXème siècle. La couleur a disparu au profit des teintes sombres unies, le simple drap s'est substitué au velours, à la soie et au brocart.

 

Les robes et accessoires que nous découvrons au cours de notre visite sont les mêmes que ceux que nous admirons dans les tableaux de nos célèbres impressionnistes.

Les tableaux de Caillebotte, Frédéric Bazille, Monet, Renoir, Degas, Manet et bien d'autres encore prouvent que l'évocation des loisirs de plein air est étroitement liée au monde de la mode. Qu'il s'agisse des parcs de la capitale, des jardins des faubourgs, de la forêt de Fontainebleau, d'Argenteuil, ils prouvent ainsi que ces espaces sont propices au déploiement des toilettes élégantes, comme le démontrent leurs oeuvres.

 

Un vrai régal cette visite qui nous a permis de confronter les célèbres tableaux des impressionnistes à la mode de cette période. Dommage que cette exposition n'ait pas été organisée avant notre exposition sur l"histoire des costumes", nous en aurions tiré bien d'autres avantages.

 

L'après-midi était libre. Chacun a pu ainsi, s'il le désirait, poursuivre sa visite du Musée d'Orsay, découvrir la capitale ou aller faire des courses dans Paris.

 

11 personnes parmi nous ont assisté à 19 heures à une représentation au théâtre de l'Atelier  où le comédien Samy Frey  mettait en scène et interprétait la nouvelle "Premier Amour" de Samuel Beckett.

 

Nous nous sommes tous retrouvés à 20h30 pour dîner.

Inutile de vous dire que nous n'avons pas eu besoin de berceuse ce soir là pour nous endormir !


Date de création : 15/12/2012 - 18:29
Dernière modification : 15/12/2012 - 18:34
Catégorie : Voyages
Page lue 2747 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Dates à retenir

Détails  de l'agenda  dans le calendrier ci-dessous.

18/05/19 Journée anniversaire


 

Calendrier
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^